Les hôpitaux d’Aragon «mieux préparés» devant le spectre d’une deuxième vague

Les cas continuent d’augmenter en Espagne, particulièrement dans la région d’Aragon, au nord-est du pays, mais selon le Dr Yannick Hebben Guevara, la région est préparée cette fois-ci. La situation est sous contrôle, pour le moment.

« Honnêtement, depuis 10 jours, tout va en croissant. Y’a pas un jour où on se dit : ça va un petit peu mieux. Tous les jours, c’est comme hier ou un petit peu, au niveau COVID, un peu plus pire. Donc, ça reprend un petit peu le même schéma que ce qui c’était passé en mars, où petit à petit on montait jusqu’à arriver à un pic où on commençait à s’effondrer et sa continuait à monter encore », explique le médecin urgentiste.

« La grande différence maintenant, c’est qu’on est préparé. On sait quoi faire. On a du matériel pour se protéger, pour voir les patients…pour l’instant. Après, on verra comment ça va évoluer », affirme-t-il dans le second épisode de notre série «Les entretiens douze douze» disponible sur Soundcloud et Spotify.

Projet douze douze · 02. Les entretiens douze douze – Aragon – Dr Yannick Hebben Guevara



%d blogueurs aiment cette page :