L’élection de la dernière chance pour la communauté hispanique?

Plus de 3o millions de Latinos-Américains sont éligibles au vote cette années aux États-Unis, soit 5 millions de plus qu’en 2016. Juste au Texas, on prévoit que dès l’an prochain, ils formeront le groupe majoritaire et représenteront alors 41 % de la population. Un électorat qui pourrait faire une grande différence le 3 novembre. Encore faut-il toutefois que les Hispaniques se présentent aux urnes.

Miranda, 20 ans, partage le plus clair de son temps entre l’université, ses trois emplois et son implication politique. Pas question de ne pas faire entendre la voix de sa communauté pour cette élection. Avec différentes associations, elle a donc arpenté quartiers et universités ces derniers mois pour encourager les Hispaniques à aller voter. Elle a d’ailleurs réussi à convaincre sa mère, qui habite aux États-Unis depuis trente ans, à se rendre aux urnes pour la première fois cette année. Mais elle s’inquiète que ces nouveaux électeurs, comme sa mère, ne souhaitent plus retourner aux urnes s’ils venaient à perdre leur élection…

Andréanne décortique l’influence de la communauté latino-américaine au Texas dans sa plus récente chronique sur ICI Ontario et ICI Ottawa Gatineau, tandis que Xavier vous emmène sur le terrain faire du porte à porte dans les rues d’El Paso dans sa plus récente converse au balado À la une d’ICI Radio-Canada.



%d blogueurs aiment cette page :