Retour au travail difficile pour les travailleuses du sexe de Berlin

Pendant la pandémie, des dizaines de milliers de travailleuses du sexe ont dû arrêter de travailler à Berlin. Le gouvernement allemand a banni temporairement la prostitution dans l’espoir de contrer le coronavirus, malgré le cadre légal dans lequel elles travaillent habituellement. Cette interruption a eu de nombreuses répercussions sur leur sécurité et la situation est loin de s’améliorer, alors que plusieurs d’entre elles recommencent à exercer leur profession.

Andréanne était l’invitée de Catherine Perrin dimanche dernier sur les ondes d’ICI Première. Elle a discuté des coulisses du projet et de son plus récent terrain sur le sort des travailleuses du sexe berlinoises.

Cliquez ici pour écouter le segment.



%d blogueurs aiment cette page :